Connect with us

Published

on

Depuis le 26 novembre, des centaines de Tunisiens protestent contre la visite du prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salman, prévue le lendemain à Tunis. Ils dénoncent « la profanation de la Tunisie, terre révolutionnaire » par celui qu’ils soupçonnent d’être le commanditaire du meurtre du journaliste Jamal Khashoggi dans le consulat de son pays, à Istanbul, le 2 octobre dernier.

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × trois =

POLITICS

Bamako appelle Abidjan à livrer Karim Keïta, fils d’IBK

Published

on

Lundi, Interpol a lancé un mandat d’arrêt international contre Karim Keita, le fils de l’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keita, pour la disparition en 2016 d’un journaliste d’investigation, ont indiqué des sources judiciaires. La notice rouge de Keita, lui-même ancien député influent, a été publiée à la demande d’un juge d’instruction de Bamako, a indiqué une source proche du dossier. Depuis le coup d’Etat qui a fait partir son père du pouvoir, Karim Keita vit en Côte d’Ivoire à Abidjan.

Selon une autre source judiciaire qui s’est exprimée sous couvert de l’anonymat, ils connaissent avec exactitude l’adresse de Karim à Abidjan et souhaitent la coopération des autorités judiciaires ivoiriennes pour son transfèrement au Mali. D’après la source, ils ont même déjà fourni à Interpol l’adresse de la résidence de l’ex-parlementaire. Toujours selon cette source bien informée de la procédure, la demande devrait normalement avoir un écho favorable auprès des autorités ivoiriennes.

Le début de la manifestation de la vérité

Les autorités judiciaires maliennes attendent juste que Karim Kéita vienne s’expliquer et sera confronté à des témoins dans le dossier de la disparition du journaliste. Le journaliste d’investigation Birama Touré avait travaillé pour l’hebdomadaire de Bamako Le Sphinx dans les mois précédant sa disparition. Selon sa famille et le directeur du magazine, Adama Drame, il n’a plus été revu depuis le 29 janvier 2016.
Le directeur du magazine a déclaré que Touré travaillait sur une histoire qui aurait nui à la réputation de Keita et l’a approché à ce sujet lorsqu’il a disparu. La famille de Drame et Touré soupçonne qu’il a été kidnappé, torturé et tué après plusieurs mois de détention. Keita lui-même a toujours nié tout rôle dans la disparition. « Nous apportons tout notre soutien à la justice et souhaitons que cette action soit le début de la manifestation de la vérité dans cette triste affaire», a déclaré dans un communiqué Bandiougou Danté, le président de la Maison de la Presse du Mali.  

La Nouvelle Tribune

Continue Reading

News

Sahara Occidental: le Nigeria prend position pour la République sahraouie et tacle le Maroc et la Côte d’Ivoire .

Published

on

Le Nigeria et la République sahraouie renforcent leurs relations bilatérales

En recevant l’ambassadeur sortant de la République arabe sahraouie démocratique au Nigéria, Malainine Sadik-Bachir lors d’une audience d’adieu le président du Nigeria Muhammadu Buhari a déclaré que les relations entre le Nigéria et la République arabe sahraouie démocratique (RASD) sont solides et le resteront.

« Je vous félicite pour votre séjour réussi, au cours duquel les relations entre nos deux pays se sont encore renforcées. Je vous souhaite bonne chance dans vos projets futurs », a déclaré le président Buhari.

L’ambassadeur sortant de la République arabe sahraouie démocratique a déclaré qu’il avait une très bonne expérience de service au Nigeria, au cours de laquelle « les relations bilatérales entre nos pays se sont considérablement améliorées », ajoutant qu’il continuerait de collaborer avec le Nigeria pour de nouveaux avantages mutuels.

Ces déclarations de Muhammadu Buhari et de l’ambassadeur de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), qui a achevé sa période de service au Nigéria tombent au moment ou plusieurs pays francophones de la CEDEAO notamment la Cote d’ivoire et la Guinée ont récemment ouvert des consultats auprès du Royaume du Maroc à Laâyoune la ville la plus importante du Sahara occidental.

Continue Reading

News

Aminata Touré, vice-présidente d’un parlement en Allemagne, une première pour une « Afro-Allemande »

Published

on

Aminate Touré est souvent décrite comme combative lors de ses prises de parole

Avec 46 voix sur 69, Aminata Touré est officiellement devenue, depuis ce mercredi 28 août, vice-présidente du Parlement du Land de Schleswig-Holstein, dans le nord de l’Allemagne. Elle est la première Afro-Allemande à occuper ce poste.

Un poste important où la jeune femme de 26 ans arrive avec de nombreuses ambitions et beaucoup de joie, comme elle l’écrit dans le tweet ci-dessous.

Aminata Touré@aminajxx

Danke für die Wahl zur Vizepräsidentin des Landtages Schleswig-Holstein.

Damit bin ich nun die erste afrodeutsche und jüngste Vizepräsidentin.

Ich freue mich auf die nächsten 2,5 Jahre mit dieser neuen zusätzlichen Aufgabe!

View image on Twitter

« Pour une société ouverte et égalitaire »

Avec ce poste, Aminata Touré, endosse donc un sacré costume ! En Allemagne, les parlements régionaux prennent des décisions importantes pour la police, les crèches, les universités, les transports…

Née en Allemagne de parents maliens, la jeune femme veut se battre pour une société ouverte et égalitaire. « Quand on regarde les chiffres, ce sont plus de 20% des personnes en Allemagne qui sont issues de l’immigration », insiste-t-elle. « Je pense que quelque chose comme ça doit aussi se retrouver dans la politique parce que sinon certaines réalités de la vie ne seront pas reflétées. »

Allemande ? Malienne ? Les deux !

La vie d’Aminata Touré, son parcours, est un mélange de culture allemande, le pays où elle a grandi, et du Mali, le pays de ses parents et ses racines. « J’ai toujours eu les deux mondes en moi : l’origine de mes parents – le Mali ; et le pays où je vis – l’Allemagne », confie-t-elle. « À un moment donné, je ne voulais plus avoir à me décider pour un des deux pays. Alors j’utilise un terme inventé par un mouvement féministe de femmes noires, ici en Allemagne : Afro-Allemand. »

Schleswig-Holstein Die Grünen Landtagsabgeordnete | Aminata Touré (DW/M.Soric)Aminata Touré est la plus jeune vice-président d’un parlement régional en Allemagne

Sûre d’elle, combative, comme on la décrit souvent dans la presse ou dans le milieu politique, Aminata Touré a étudié la politique et la philosophie. Un stage auprès d’un commissaire aux réfugiés de sa région fini de la convaincre de se lancer en politique. Aujourd’hui elle veut se battre pour que les réfugiés soient mieux et plus vite intégrés. « Je ne pense pas qu’une forme de politique répressive dans le domaine de l’asile amène les gens à se dire : Ok, je ne vais pas fuir en Allemagne, ou dans un autre pays maintenant, parce que la législation est ainsi. La loi ne change rien, la misère est encore là. »

Egalité hommes-femmes

Aminata Touré veut aussi faire avancer l’égalité hommes-femmes en Allemagne et en politique. Elle s’affiche aussi clairement contre l’extrémisme : qu’il s’agisse de l’islamisme ou de l’extrême droite. Le début d’un combat pour la démocratie comme elle le répète souvent. Un combat que ses parents, qui ont longtemps eu peur de se faire expulser d’Allemagne, ont suivi, mercredi, depuis les tribunes du parlement régional, lors de l’élection.

Aminata Touré restera à ce poste pour deux ans et demi environ, jusqu’en 2022, lors des prochaines élections régionales dans sa région.

Avec DW

Continue Reading

BUZZ

Translate »