Connect with us

CULTURE

Koiffure Kitoko Saison 3: La Guinéenne Patricia repart avec les 5 millions

Published

on

Patricia Lamah vainqueur de Koiffure Kitoko 2018

Lancée les 3 Mars dernier, « Koiffure Kitoko » l’émission de  télé-réalité de la chaîne A+ qui met en compétition des professionnels de la coiffure d’Afrique francophone ( Le Bénin, Le Togo, Le Burkina Faso, Le Congo, Le Gabon, Le Sénégal, La Côte d’Ivoire et La Guinée ) a connu son dénouement ce  samedi 21 Avril 2018  avec la victoire de la Guinéenne Patricia Lamah.

La Guinée qui était á sa première participation dans cette compétition monte ainsi sur la plus haute marche du podium devant le Togo grâce á sa talentueuse candidate.

Patricia est une coiffeuse très réputée dans la capitale Guinéenne Conakry où elle possède son propre salon de coiffure. Depuis le début de la compétition elle a toujours cru en sa victoire, elle n’a cessé de le marteler sur son compte facebook où elle signait sous chaque publication, je vais le faire pour la Guinée.

Elle savait que la compétition serait très rude mais elle s’est accrochée et n’a rien lâché !

Après donc six semaines de compétition, son talent, son sourire et sa joie de vivre ont fini par mettre tout le monde d’accord sur son choix comme la meilleure coiffeuse d’Afrique.

Pour cette 3eme édition, en plus des nombreux lots en nature, la vainqueur repart avec la somme de 5 000 000 FCFA et un Tablier d’or. La seconda la somme de 3 000 000 FCFA et la troisième, la somme de 1 500 000 FCA.

 

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + 14 =

Business

Kanye West est officiellement le deuxième rappeur milliardaire de l’histoire

Published

on

L’heure de la consécration a sonné pour Kanye West. Ce vendredi 24 avril, le magazine Forbes a annoncé que la fortune personnelle du rappeur avait franchi la barre du milliard de dollars.

En 2019, Jay-Z devenait le premier rappeur milliardaire de l’histoire. Une fortune qu’il doit à ses possessions immobilières, son label Roc Nation, sa plateforme de streaming musical Tidal, sa collection d’œuvres d’art ou encore ses investissement dans le cognac et le champagne. Un an plus tard, c’est Kanye West qui rejoint à son tour le club très fermé des milliardaires, comme l’a annoncé le magazine américain Forbes, ce vendredi 24 avril. Avec un capital personnel estimé à 1,3 milliard de dollars, le mari de Kim Kardashian est officiellement le deuxième rappeur le plus riche du monde.

Kanye West milliardaire grâce à la mode

S’il est considéré comme l’un des plus gros vendeurs de l’industrie musicale, Kanye West doit ce nouvel accomplissement à sa marque de sneakers Yeezy, développée avec Adidas et dont les modèles se vendent à plus de 200 dollars la paire. « Selon Forbes, les revenus tirés de sa marque sont légèrement supérieurs au milliard de dollars et expliquent donc à eux seuls son nouveau statut financier », indique l’AFP. Et de préciser : « Le reste de son argent lui vient principalement de ses propriétés, explique Forbes, qui note que le rappeur est très dépensier (il possède notamment un tank). »

Kanye West revendiquait le statut de milliardaire depuis plusieurs années et s’était même brouillé avec le magazine économique, qui refusait jusqu’ici de le faire figurer dans son classement. Le troisième rappeur le plus riche du monde est Dr. Dre avec 800 millions de dollars. Puff Daddy et Drake sont respectivement quatrième et cinquième avec des fortunes estimées à 740 millions de dollars pour l’un et 150 millions de dollars pour l’autre.

 

Tele-loisir

Continue Reading

CULTURE

Le saxophoniste camerounais Manu Dibango est mort des suites du Covid-19 à 86 ans

Published

on

Légende de l'afro-jazz, le saxophoniste Manu Dibango est mort des suites du Covid-19
Le saxophoniste Manu Dibango est mort à 86 ans des suites du Covid-19, ont indiqué ses proches mardi dernier. Le chanteur et musicien de jazz camerounais était hospitalisé en région parisienne après avoir été contaminé par le virus.

« Chers parents, chers amis, chers fans, une voix s’élève au lointain… C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l’âge de 86 ans, des suites du Covid-19 », a annoncé la famille du saxophoniste dans un communiqué.

Manu Dibango durant un concert à Abidjan en 2018.

60 ans de carrière et auteur d’un des plus grands tubes planétaires de la musique world, « Soul Makossa » (1972),

Né à Douala, Emmanuel N’Djoke Dibango était arrivé à Marseille en 1949. Fait chevalier de la Légion d’honneur en 2010, « Papa Manu » avait célébré ses 60 ans de carrière l’an dernier avec son « Safari symphonique » mêlant jazz et musique classique.

« Soul Makossa », le morceau qui l’a fait naître, a connu un étonnant destin. Ce n’était au départ que la face B d’un 45 tours dont le titre phare était un hymne pour l’équipe de foot du Cameroun à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations. Repéré par des DJs new-yorkais, le titre a connu mille vies. Manu Dibango avait même accusé Michael Jackson de plagiat sur un morceau de l’album « Thriller ». Un accord financier avait finalement été trouvé.

Le 18 mars, la contamination de l’artiste avait été annoncée sur sa page Facebook« Les obsèques auront lieu dans la stricte intimité familiale, et un hommage lui sera rendu ultérieurement dès que possible », indique la famille dans son communiqué.

Continue Reading

CULTURE

 Le DJ Black N Mild  est mort du Coronavirus à 44 ans

Published

on

Dj Black N Mild mort à 44 ans du coronavirus / Ph : facebook.com/djblacknmild1

Le  célèbre DJ Americain Black N Mild, de son vrai non Oliver Stokes Jr, est décédé à la nouvelle-Orléans ce jeudi 19 mars 2020. Agé de seulement 44 ans, il est l’une des nombreuses victimes du coronavirus (COVID-19).

 

Black N Mild était connu et aimé pour avoir fait connaître la musique électronique à la Nouvelle-Orléans à travers la radio et son émission « Bounce 104.5 ». D’ailleurs très fier de lui, il avait posté un article sur facebook le 3 février dernier, « J’ai été le premier DJ de l’histoire de Nola à avoir une émission de mix radio dédiée à Nola Bounce« . Le DJ avait une émission en direct, à lui, appelée « Rhythm and Bounce » et présentée chaque samedi soir sur la station WBOK de la Nouvelle-Orléans de 2013 à 2017. En parallèle, Black N Mild vivait de sa passion dans les clubs, les bars ou des fêtes privées, de l’ensemble de la région américaine.

Black N Mild pensait avoir une pneumonie…

 

Black N Mild, de son vrai nom Oliver Stokes Jr, en plus de sa carrière musicale, travaillait à l’école Arthur Ashe Carter depuis juillet 2019, « Notre communauté scolaire est dévastée » a regretté Sabrina Pence, la directrice. Oliver Stokes, a quitté l’école le 9 mars dernier avec de la fièvre, et n’est pas revenu. Sur les réseaux sociaux, le DJ avait tenu à rassurer ses fans, le 11 mars, en annonçant qu’il s’agissait d’une pneumonie. Mais finalement, la paroisse de la Nouvelle Orléans a confirmé ce vendredi 20 mars, qu’il s’agissait bien du Coronavirus

Continue Reading

BUZZ

Translate »