Connect with us

Sports

Quatre jours après un terrible K.O., le boxeur américain Patrick Day est mort

Published

on

Le boxeur américain Patrick Day, qui était dans un état critique depuis le violent K.O. dont il a été victime samedi soir, est mort à 27 ans mercredi des suites de sa lésion cérébrale, a annoncé le promoteur de combats Lou DiBella. « Patrick Day est décédé le 16 octobre 2019, des suites de la lésion cérébrale traumatique qu’il a subie dans son combat » des super-welters contre son compatriote Charles Conwell, indique le communiqué.

« Il était entouré de sa famille, d’amis proches et de membres de son équipe, dont son mentor, ami et entraîneur Joe Higgins. Au nom de la famille de Patrick, de son équipe et de ses proches, nous sommes reconnaissants pour les prières, le soutien et les marques d’amour adressés à Pat depuis sa blessure », a poursuivi Lou DiBella.

C’est au 10e round que Patrick Day a subi son K.O., samedi soir dans la Wintrust Arena de Chicago, après un terrible crochet gauche de Conwell, sa tête ayant heurté lourdement le tapis. Malmené durant tout le combat, il avait déjà vacillé juste avant sur une droite de son adversaire. Patrick Day a été évacué inconscient sur une civière et transporté à l’hôpital Norhtwestern Memorial de la ville, où il a ensuite subi en urgence une opération de chirurgie cérébrale. Dans le coma depuis lors, il se trouvait dans le service de soins intensifs de l’hôpital.

Troisième boxeur mort cette année

Ce combat marquait son retour sur un ring après une défaite en juin à New York contre Carlos Adames, sa quatrième en 22 combats durant sa carrière professionnelle débutée en 2013.

Day est au moins le troisième boxeur professionnel à mourir des suites de blessures sur un ring cette année. Le boxeur argentin Hugo Santillan est décédé en juillet après un combat à San Nicolas, juste au nord de Buenos Aires. Sa mort est survenue deux jours seulement après celle du Russe Maxim Dadashev des suites d’une lésion cérébrale subie au cours d’un combat contre le Portoricain Subriel Matias dans le Maryland (est des Etats-Unis).

Dans son communiqué, M. DiBella a appelé indirectement les autorités à adopter des normes de sécurité plus strictes autour d’un combat de boxe, sans entrer dans les détails. « Il est très difficile d’expliquer ou de justifier les dangers de la boxe dans un moment pareil (…) Cependant, l’heure est venue de passer à l’action. Bien que nous n’ayons pas les réponses, nous savons les nombreuses questions à poser et nous avons les moyens d’y répondre de manière responsable, pour rendre la boxe plus sûre pour tous les participants », a-t-il écrit.

Par AFP

Sports

Côte d’Ivoire: Le Camerounais Samuel Eto’o rend hommage à Augustin Sidy Diallo

Published

on

Testé positif au nouveau coronavirus ce 9 novembre, selon un communiqué de la Fédération ivoirienne de football (FIF) Augustin Sidy Diallo s’était mis en isolement et avait été pris en charge médicalement. La dégradation récente de son état de santé l’avait conduit à se faire hospitaliser. Malheureusement, l’homme sous la présidence de laquelle les Éléphants avaient remporté à nouveau la CAN, en 2015, après 23 années de disette, a trépassé à l’âge de 61 ans.

Plusieurs célébrités du monde footballistique africain et mondial lui ont rendu de vibrants hommages. L’international Samuel Eto’o n’est pas resté en marge des hommages. A travers un post sur les réseaux sociaux, l’ancien attaquant du FC Barcelone a reconnu dans l’illustre disparu, un homme endurant qui a marqué le football ivoirien et africain.

“Tu as marqué le football”

« Lors de notre dernier entretien, j’ai usé de tout mon verbe pour essayer de te convaincre de rester dans ce que tu appelais ‘’votre monde compliqué’’ : le monde du football. Tu avais certainement raison président. Néanmoins, j’ai toujours pensé qu’au-delà de la politique du sport, c’est un devoir d’essayer de changer les choses. Tu as essayé, même contre les plus grands, et tu as réussi. Tu as marqué le football ivoirien et africain par ta détermination et ta volonté à rechercher l’excellence pour ce beau pays. En dépit de tous les obstacles, et souvent sans subventions, tu as su arriver à tes fins, à savoir, lutter pour ce qui est juste pour le football de ton pays. » a posté Eto’o.

Continue Reading

Sports

Football : le Sénégalais Pape Diouf, ancien président de l’OM, emporté par le coronavirus

Published

on

Ancien journaliste sportif, agent mythique du gratin du football, ex-président de l’Olympique de Marseille… À 68 ans, Pape Diouf est la première victime du Covid-19 au Sénégal.

L’ancien président de  l’Olympique de Marseille, Pape Diouf, est décédé à l’hôpital Fann de Dakar, victime du coronavirus. Sa mort a provoqué une profonde émotion sur la planète football.

Ancien journaliste sportif, agent mythique du gratin du football, ex-président de l’OM… Pape Diouf est la première victime du Covid-19 au Sénégal.

Alors que sa famille aurait demandé que Pape DIOUF soit rapatrié en France, suite à son hospitalisation à Dakar, où il a été placé sous assistance respiratoire, après sa contamination au Covid-19, l’ancien patron de l’Olympique de Marseille a malheureuse tiré sa révérence à 68 ans.

Le président sénégalais, Macky Sall, n’a pas manqué de saluer sa mémoire : « J’ai appris avec émotion le décès de Pape Diouf. Je rends hommage à cette grande figure du sport, ce grand dirigeant engagé et éminence grise du football. À sa famille, je présente, au nom de la nation, mes condoléances les plus attristées ».

Continue Reading

Sports

Lebron James risque 150 000 $ d’amende pour avoir publié sa propre photo sur Facebook.

Published

on

Lebron James avec les Lakers / credit Photo: HypeBeast

LeBron James et ses sociétés, Uninterrupted Digital Ventures et LRMR Ventures, sont poursuivis par un photographe pour avoir prétendument utilisé une photo sans autorisation ni compensation.

James a publié l’image, prise par le photographe Steven Mitchell, sur sa page Facebook personnelle sans crédit. Mitchell cherche 150 000 $ pour violation de droit d’auteur, selon le magazine americain The Blast.

« Il s’agit d’une action pour violation du droit d’auteur en vertu de l’article 501 de la Loi sur le droit d’auteur », a déclaré Mitchell dans des documents déposés. 

« Cette action découle de la reproduction non autorisée du défendeur et de l’affichage public d’une photographie protégée par le droit d’auteur du basketteur de la NBA Lebron James lors d’un match de basket contre le Miami Heat, détenu et enregistré par Mitchell, un photographe professionnel.« 

Ni James ni les représentants de son entreprise n’ont répondu au procès. Cependant, LeBron n’est pas la première célébrité à être poursuivie pour avoir utilisé des photos d’un photographe sur les réseaux sociaux.

Continue Reading
Advertisement

Facebook

BUZZ

Translate »